Racines Carré

LE TERRITOIRE

Contexte géographique

Composé de deux îlots au centre du Carré de Sénart, le site s’inscrit dans un secteur qui incarne déjà un nouveau modèle de développement économique et urbain. Hub écologique et numérique, entre ville et campagne, le Carré est un lieu de liens et une « plateforme à lancer des projets ». Son développement, qui fait l’objet d’une Opération d’Intérêt National, s’est déjà concrétisé par l’implantation de programmes variés.

En s’appuyant sur cette dynamique, il s’agit d’imaginer un projet qui contribue à affirmer la dimension innovante du Carré et à faire émerger de nouveaux usages.

Contexte urbain / construction existantes

Le Carré Sénart est un lieu de destination. Fondé il y a dix ans pour offrir un centre-ville d’un nouveau genre à une ville nouvelle qui n’en avait pas, ce lieu a été dessiné comme une « ville neuve », sur la base d’un plan carré, découpé en grands îlots délimités par de larges voies plantées de rangées d’arbres. Un grand canal pourtournant offre à l’ensemble une qualité de paysage exceptionnelle qui lui confère les qualités d’un grand parc urbain. Le site du projet se trouve au centre de ce lieu, en bordure d’une des grandes avenues plantées.

Sont rassemblés là, des centres commerciaux conçus comme les grands malls qui offrent à la fois commerces et équipements de loisirs, des administrations, un ensemble universitaire, des lieux d’emplois et de service. Tous les bâtiments sont très récents et d’une volumétrie peu imposante qui laisse son importance à la végétation. Seul le Théâtre domine le Carré.

Desservi depuis quelques années par un TZEN qui relie les deux branches du RER D, il est accessible, à l’est, depuis la ville nouvelle de Melun Sénart et à l’ouest depuis la ville de Corbeil

Essonne et la ville nouvelle d‘Evry. Trois lignes de bus étendent sa desserte depuis les communes voisines. L’autoroute A5 tangente le Carré Sénart, lui offrant un accès direct au réseau autoroutier francilien par la N104.

A horizon 2017, l’offre commerciale du Carré Sénart sera considérablement renforcée par une extension significative du centre commercial. En 2020, une nouvelle branche du T Zen lui offrira une accessibilité améliorée vers le sud.

Pistes d’innovation

Développement de bureaux innovants dans leur conception et leur réalisation, prenant en compte la réversibilité des bâtiments. Développement, par ailleurs, d’un lieu de travail hybride d’un type nouveau, flexible, collaboratif, connecté, équipé de services à inventer…

LAURÉAT DE L’APPEL À PROJETS « INVENTONS LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS » DANS LA CATÉGORIE « NATURE EN VILLE »

RACINES CARRÉ est un lieu hybride multi-usages à l’échelle du Carré Sénart. Il consiste en un programme de 13 000 m2 SDP et 3 bâtiments répartis sur un site de 1,4 hectare qui se décomposent en :

 

  • 10 500 m2 de bureaux réversibles et éco-responsables
  • 2 050 m2 de restauration et commerces
  • et un « Living Lab » de 450 m2, lieu d’expérimentation dédié à l’innovation digitale

UN PROJET NOVATEUR DEDIE AU BIEN VIVRE

Dessiné par Jean-Paul Viguier et Associés et pensé comme un pôle hybride destiné à la fois au travail, mais surtout au bien vivre, les constructions seront réversibles et éco responsables, tout en restant ouvertes sur la nature. L’innovation numérique et le circuit court sont placés au cœur de ce lieu de vie qui permettra de travailler, manger, (se) cultiver, se rencontrer.

Ce projet à la fois atypique et ambitieux dans son usage, et son architecture, s’inscrit dans la dynamique de développement tertiaire et commercial de Carré Sénart. Il comprend des bureaux innovants aussi bien dans la conception (éco performant), que dans les services qu’ils proposent pour le confort des usagers (biophilie et lumières connectées). Ces derniers fonctionnent sans climatisation, permettant ainsi de maîtriser et de réduire les besoins énergétiques et donc l’impact environnemental.

Pour la restauration, l’art du bien vivre autour du goût est remis en valeur avec la présence des « Fermes de Gally », concept de marché primeur-épicerie avec son potager collaboratif, et de l’enseigne « Mamie Cocotte », restaurant d’entreprise ouvert au public. Ces espaces, sont des lieux de rencontres et d’échanges car ils accueillent les salariés, le grand public, ou les entreprises.

Enfin le projet accueille de plus un Living Lab, dédié à l’expérimentation et à l’innovation. Une « Maison du vélo » est de plus prévue pour la promotion et le développement des mobilités douces.

SOPIC

SOPIC PARIS filiale parisienne du groupe Sopic, société indépendante, est présent depuis près de 35 ans dans la requalification urbaine, l’immobilier commercial et de loisir, de centre ville et retail, et depuis 15 ans dans l’immobilier de bureaux et l’immobilier résidentiel.

L’immobilier commercial et de loisirs est le domaine d’intervention historique et fort du Groupe SOPIC avec plus de 500.000 m2 développés ces 10 dernières années. La singularité du groupe dans ce domaine réside dans sa capacité à innover et calibrer l’offre.

La requalification urbaine : des opérations mixtes, longues, complexes et lourdes financièrement s’appuient sur les expertises multidisciplinaires des équipes SOPIC, et sa vision de la ville équilibrée par la mixité des activités. SOPIC a réalisé la restructuration du centre ville de Pau (2006) et de Montreuil (2012).

Entreprise citoyenne, engagée dans le développement durable, SOPIC veille avec toujours plus de vigilance, à l’efficacité économique, environnementale et social de ses réalisations.

 

Ont également participé au Projet :

                                                                                    

Pour accéder au détail du règlement, annexes et faq, merci de renseigner le formulaire ci dessous, nous vous enverrons vos identifiants.
S'il vous plaît patienter ...
.

DÉTAILS DU PROJET

Lanceur: EPA Sénart
Mentor: Sopic
Localisation : Lieusaint
Domaine d'activité : Bureaux partagés, Agriculture urbaine, Living lab
Statut: En cours

LES AUTRES PROJETS

X